lundi, décembre 26, 2016

Jacques Attali: "Vivement après demain" ou comment éviter la catastrophe planétaire qui menace.



Thèse, antithèse, synthèse: le plan classique des dissertations bien troussées ne pouvait contenter Jacques Attali, qui lui préfère le triptyque futuriste "thèse, antithèse, hypothèse". Sur chaque thème, l'éditorialiste de L'Express dresse un état des lieux à la fois réjouissant et inquiétant, scrutant ainsi les deux faces de toutes les médailles. Puis il décrit comment les pires désastres sont hélas probables, et même inévitables si l'on n'agit pas.
Enfin, il délivre l'ordonnance qui permettra de vaincre nos maux si nous la suivons, et de donner un espoir à l'homme. Ainsi, ce sont plusieurs futurs parallèles qui nous attendent: à chacun, aux dirigeants et aux puissants, aux peuples de ne pas se tromper de direction dans le carrefour brumeux des temps modernes.
 Lire la suite... 
Plus:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme mais je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.