mercredi, novembre 18, 2015

Tout est lié: Politique au Moyen-Orient, État Islamique, Attentats terroristes, Banlieues terreau du terrorisme, économie, chômage, austérité, inégalités etc....

  Tout est lié: politique au Moyen-Orient, état Islamique, attentats terroristes, banlieues terreau du terrorisme, économie, production, consommation, chômage, austérité, inégalités etc... La politique au Moyen-Orient est dictée depuis la fin de la 2è guerre mondiale par les intérêts du pétrole; une géopolitique menée par les États-Unis à laquelle la France sous de Gaulle avait tenté de s'écarter avec la création d'Elf Aquitaine. Depuis le premier choc pétrolier en 1971, quand les prix du pétrole furent soudainement multipliés par quatre, les pays arabes du golfe persique dont l'Arabie Saoudite, Abu Dhabi, Bahrain, le Koweit et le Qatar aujourd'hui, virent les revenus de la rente pétrolière devenir énormes par rapport à leurs faibles populations. Le salafisme, version la plus intégriste de l'Islam, prônée là-bas par le wahhabisme, est la religion de l'Arabie Saoudite. L'alliance entre la famille règnante et le wahhbisme est la cause de la volonté d'expansion de cette version de l'Islam à la planète entière, par les fonds saoudiens. L'Islam est ainsi le fléau du 21è siècle. Il faut donc voir les évènements du 13 novembre 2015 à Paris comme constituant un des éléments du système monde d'aujourd'hui; un système monde qui m'apparaît comme un perpétuel chaos, chaque période étant appuyé sur le chaos d'hier et penché vers le chaos de demain. Suite...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Vous pouvez commenter sous pseudo ou anonyme mais je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.