mercredi, avril 08, 2015

Pourquoi Jean-Marie Le Pen a choisi "Rivarol" pour faire la guerre à sa fille - Le Point

u cas où on l'aurait oublié, Jean-Marie Le Pen, 87 ans, a rappelé cette semaine qu'il n'était pas prêt à être enterré. Dans les médias, il a de nouveau dit tout le mal qu'il pensait de la dédiabolisation du Front national qu'il a fondé, des origines chevènementistes de Florian Philippot, et tout le bien du maréchal Pétain et du régime de Vichy. Une folle semaine de rébellion médiatique qu'il a commencée chez Jean-Jacques Bourdin vendredi sur RMC, et qu'il a poursuivie jeudi dans un média beaucoup moins "mainstream" : Rivarol. Derrière ce nom qui ressemble à une marque de fromage industriel se cache un journal d'extrême droite à la patte dure. Suite...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.