lundi, mars 09, 2015

REFLEXIONS DU GENERAL LALANNE-BERDOUTICQ SUITE A L’ATTENTAT ISLAMISTE CONTRE CHARLIE-HEBDO | minurne.org

Permettez-moi d’attirer votre attention sur certains aspects de cette affaire qui me semble faire perdre la tête à beaucoup. Ces journalistes et particulièrement ces dessinateurs ne respectaient rien, rien sauf ce qu’on leur disait de respecter. Ainsi, jamais de leur part une caricature ridiculisant la shoah, les Noirs (ou autres races non blanches), la démocratie, les homosexuels, dénonçant l’avortement et ses 200.000 morts par an etc. Suite...

1 commentaire:

  1. aïe, un général qui pense que les dessinateurs de charlie fonctionnaient suivant l'instruction générale des dessinateurs irrespectueux... le devoir de réserve des officiers de son grade est pourtant fait pour leur éviter de dire des bêtises susceptibles de réjouir les caricaturistes antimilitaristes!

    RépondreSupprimer

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.