Saturday, March 07, 2015

Cher Patrick Pelloux, on va t’expliquer pourquoi ta femme Charb est morte |

Patrick Pelloux est très recherché sur les plateaux de télévision, depuis les attentats de Charlie Hebdo. Il sait mettre de l’émotion, et a plusieurs fois éclaté en sanglots, comme le jour des obsèques de Charb. Invité par le toujours modeste Patrick Cohen, il nous révèle, à la 8’50, que Charb était sa femme. Lire la suite sur Riposte laïque...
Plus: Pelloux c'est qui? 

Aujourd'hui Attentat à Bamako 5 morts et Attentat au Nigeria 52 morts. "surtout pas d'amalgame!!!!"

3 comments:

  1. dommage que ce site localement très utile se soit réorienté depuis qq années dans la fonction d'écho de divers blogs à tendance de droite extrême avec les raccourcis habituels et une sorte de haine latente qui leur tient lieu de raisonnement (résonnement serait plus approprié d'ailleurs).

    rappelons que l'immigration "islamique" la plus importante de notre pays vient de l'importation de main d'oeuvre du maghreb pour faire tourner l'économie des 30 glorieuses..., à l'époque gauche, droite et extrême droite étaient contentes de disposer des bras de "l'empire" en cours de dissolution pour faire dans un contexte paternaliste plutôt brutal le travail que les français "de souche" et les euros immigrés de la génération antérieure ne voulaient ou n'arrivaient pas à faire pour suivre la cadence d'un développement très rapide.

    il faut donc assumer cet héritage qui a ses cotés sympathiques, tout simplement, et casser du gaucho est presque aussi dérisoire que casser du facho, la nuance est que la droite dite de gouvernement est plus empêtrée dans ses fachos devenus grand public que la gauche correspondante de ses gauchos en voie de raréfaction depuis l'évaporation du communisme.
    le risque reste un débordement des extrêmes (marine recruterait aussi des gauchos!) nous conduisant au grand n'importe quoi, ce site participe clairement à sa préparation par la désinformation généralisée (ou bourrage de crânes) que facilite à l'extrême la merveille internet, comme on le voit plus précisément et jusqu'à la caricature dans le recrutement pour le djihad...

    ReplyDelete
  2. Je réponds à ces deux commentaires de psfay et anonyme:

    Les postures idéologiques, droite, gauche, libéral ou keynesien n'ont plus de sens pour moi; c'est ma posture à moi! Ce qui compte c'est la vie des vrais gens. La connaître ou la découvrir concrètement chez de vraies personnes. Voici quelques histoires vraies en rapport avec l'État "socialiste" qui étouffe les individus, les ménages, les entreprises et la société française. Par "socialiste", je veux dire tout ce qui prétend organiser la société de manière autoritaire, bien au delà du cadre culturel et institutionnel nécessaire et bénéfique dans lequel nous sommes immergés. J'observe que dans la situation que nous connaissons, personne ne sait ce qu'il faut faire. Lire la suite...

    Quant à l'Islam, je n'ignore pas les origines de l'immigration magrébine dans les années 1960; j'étais ingénieur d'exploitation aux houillères du bassin du Nord et de Pas de Calais à Valenciennes jusqu'en 1971. Il faut lire l'historique de cette période racontée par Antoine Sfeir. Vous trouverez cela dans mon rss sur l'Islam. Je suggère de visiter Rémi Brague et ce qu'il écrit sur l'islam religion [lien]
    Rémi Brague, né le 8 septembre 1947 à Paris, est un écrivain, philosophe, universitaire, spécialiste de la philosophie médiévale arabe et juive, et connaisseur de la philosophie grecque.

    ReplyDelete
  3. Petite précision pour "psfay" les socialistes locaux. Vous voulez confondre immigration de travail et immigration de peuplement, cette dernière si chère à vos idéologues. Peut être ignorez vous que dans de nombreux pays africains, producteurs d'émigration vers la France, vous ne pouvez y travailler qu'avec un contrat de travail très difficile à obtenir. Que c'est nécessairement temporaire et que vous pouvez vous faire virer à tout moment. J'ajoute, par exemple qu'en Cote d'Ivoire, entr'autres le ministère du travail s'appelle également "de l'ivoirisation des cadres". Autrement dit si l'on prend un européen c'est pour une courte durée et il a vocation a dégager et non pas à s'incruster aux frais de ce pays comme c'est le cas en France. De plus, un immigré temporaire, en règle, va payer des cotisations diverses - y compris pour la protection contre le chomage- mais il n'a aucuin droit à indemnité s'il perd son travail. Enfin, pour faire pièce aux arguments fallacieux, ce n'est pas perce que vous payez quelqu'un pour faire un travail chez vous qu'il acquiert des droits inalienables sur votre pays, votre maison, votre vie. Mais, m'adressant probablement à un dhimmi, je crois que ces précisions vous passeront par dessus la tête.

    ReplyDelete

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.