Monday, March 02, 2015

Bourrins européens, autruches grecques

Tels des bourrins, les Européens continuent à forer droit en direction des conduites de gaz qui leur exploseront à la figure. Des autruches les y conduisent allègrement.

Bourrins européens, autruches grecques

La plus belle démonstration de la folie continentale a été donnée par l’affaire grecque, qui relève pour ainsi dire de l’acte manqué au sens freudien du terme. Tout le monde sait, en effet, que la Grèce va dans le mur, et qu’elle ne tiendra pas quatre mois de plus pieds nus sur le volcan où elle danse. On apprenait mercredi, par exemple, que les dépôts bancaires grecs avaient diminué de 3 milliards d’euros la semaine précédente. En 2015, ces dépôts ont diminué de 25 milliards, soit huit fois l’excédent national de l’an dernier. Dans le même temps, le gouvernement grec a admis qu’il ne parviendrait pas à honorer ses prochaines tranches de remboursement. La suite sur le blog d'Eric Verhaeghe.

No comments:

Post a Comment

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.