Thursday, February 05, 2015

Un mois après les attentats, Hollande se veut rassembleur | À la Une | Reuters


PARIS (Reuters) - François Hollande, "forcément changé" par les attentats djihadistes de début janvier, a affiché jeudi dans une posture gaullienne sa détermination à se hisser à la hauteur de "l'exigence républicaine" réclamée par les Français.
Président d'une France qui a "fait face", fait "masse" et fait "bloc" après les attaques, il a tour à tour endossé lors d'une conférence de presse les habits de diplomate de l'urgence pour ramener la paix en Ukraine et de chef de l'Etat, "pas d'un parti" mais "de gauche", soucieux de ramener la confiance indispensable à la cohésion sociale et la relance économique. La suite sur Reuters.

No comments:

Post a Comment

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.