Gaël Giraud "Illusion financière" ... et comment en sortir,... la transition énergétique.

Économiste jésuite de la province de France, Gaël Giraud est directeur de recherche au CNRS, membre de la Fondation Nicolas-Hulot. Dans l’Illusion financière, réédité en janvier, il oppose à l’idéal messianique d’une société de propriétaires celui d’une Europe des « communs » confédérale, dé financiarisée et écologique. Les énergies fossiles ont contribué aux deux-tiers à la croissance des Trente Glorieuses (*)  mais les Européens ne peuvent plus se reposer sur elles ; l’urgence est désormais au financement de la transition écologique par la création de monnaie. Ce qui ne serait pas sans nécessiter quelques changements institutionnels... Lire la suite...

(*) ndlr: la croissance depuis les débuts de la révolution industrielle à la fin du 18è siècle, a été  permise par les énergies fossiles dont le charbon en premier lieu et la révolution a commencé en Angleterre à cause de conditions favorables: des gisements de charbon, de fer et de castine.

Plus: Comprendre l'effet des bulles financières

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles.