17/12/2014

Alstom risquerait 700 millions de dollars d'amende aux États-Unis

Accusé de corruption, le groupe serait prêt à transiger avec le ministère de la Justice, mais c'est GE qui paierait. Alstom aurait signé un accord avec la justice américaine pour mettre fin à l'enquête pour corruption qui le vise outre-Atlantique. Selon l'agence Bloomberg, le groupe français accepterait une amende de 700 millions de dollars, soit 559 millions d'euros. Elle dépasserait les 450 millions de dollars payés par Siemens en 2008 outre-Atlantique, également pour corruption. Lire la suite sur le Figaro

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles.