26/10/2014

à propos du livre d'Eric Zemmour "le suicide français".


Eric Zemmour réhabilite le régime de Vichy par Jean-Marie Lepen et le FN interposés. Ça sent l'extrême droite d'un autre temps!
Références:
  1. Article du Monde: De quoi Zemmour est-il le nom?
  2. Polémique: « Une inacceptable falsification idéologique »
  3. Polémique: « Vichy, une collaboration active et lamentable »
  4. Zemmour, symptôme des angoisses françaises
  5. Histoire de mon cousin Allen Ratcliffe déporté et mort à Dachau; un lien avec le régime de Vichy et la milice.
  6. À propos du livre de Annie Lacroix-Riz "le choix de la défaite de 1940"
    est-ce à cela que Zemmour veut nous ramener?

1 commentaire:

  1. Avant d'écrire n'importe quoi sur cet article, l'auteur aurait mieux fait de lire le bouquin de Zemmour pour se faire une opinion objective, au lieu de déverser sa haine gauchiste. J'ai lu le paragraphe du livre sur la position de vichy durant l'occupation, notamment vis a vis des juifs français. Il n'est écrit nulle part par Zemmour qu'il approuvait vichy et se borne a dire que les gros malins ont cru berner les allemands en leur lachant un os pour limiter les arrestation de juifs français et c'est vrai, meme si l'on peut contester la méthode. Tous les beaux parleurs qui n'ont pas vécu cette époque auraient sans doute préféré avoir affaire a un gauleiter nazi, comme en Tchechkie ou en Hongrie. Les dégats auraient été 10 fois supérieurs mais les "historiens" en chambre n'auraient qu'a fermer leur bec. Qui a vécu cette période avec les affiches bi-lingues annonçant la mort de 10 ou 20 otages suite à un exploit de faux-résistant tirant dans le dos, sans attendre d'effet positif, ne peut se faire d'illusion, contrairement à ceux qui, dans la meme situation, aurait peut être trahi leurs propres voisins.

    RépondreSupprimer

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.