Wednesday, July 30, 2014

Politique friction: Blanc bonnet et bonnet blanc | Bruno Bertez

Alternance? UMP, UDI ou d'autres? Où est l'opposition? Où est l'alternative? Le parti politique qui nous représentera ne sera pas celui qui prendra le contrepied électoral des socialistes. Ceux que nous élirons pour nous représenter, ne seront pas ceux qui critiquent les hommes en place. La véritable opposition doit être celle d'un autre système. Ce ne pourra être qu'un vrai changement de système afin que le pouvoir retourne à sa source, la volonté du peuple. Sinon, l’alternance dont on se gargarise est le contraire de la démocratie, elle repose sur les erreurs et l’échec des uns comme des autres. Leur jeu, c'est un jeu de chaises musicales, joué par des acteurs tous formatés au même moule, les uns remplaçant les autres pour continer de faire des erreurs sans jamais être sanctionnés.

Quand les entreprises font des erreurs, elles sont sanctionnées par la chute de leurs ventes et doivent changer de politique ou disparaître. Quand l'État, ses fonctionnaires et ses entreprises publiques monopolistiques font des erreurs, ils ne sont jamais sanctionnées par la chute de leurs "ventes"; ce sont leurs "clients" qui sont sanctionnés, c'est à dire le peuple. Le changement de politique consiste à faire d'autres choix ou à remplacer les uns par les autres qui appartiennent au même système; ces choix peuvent être d'autres erreurs... on continue ainsi vers l'abime... Sur le même sujet lire ce billet de Bruno Bertez...

- En savoir plus sur Bruno Bertez


No comments:

Post a Comment

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.