samedi, juillet 27, 2013

Chômage : on truque les statistiques et même la réalité ! - Boulevard Voltaire

Après une montée imperceptible, quasiment un faux plat, en mai, le chômage en juin n’a fait que 14.900 victimes de plus, à comparer avec une moyenne mensuelle d’environ 35.000 depuis un an. Et les porte-parole officiels, tels Michel Sapin, de pavoiser : ce n’est pas encore le retournement officiel, mais c’est le ralentissement avant le retournement. Avant le retournement ou avant l’accélération ? On sait, au gouvernement, se contenter de peu. Car il est permis, hélas, de voir la réalité d’un autre œil. Suite...
En savoir plus.
- Production, distribution, consommation et réalité du chômage.

vendredi, juillet 26, 2013

Libéralisme

Devant la confusion des idées qui règne en ce moment sur la crise, ses causes, ses effets et les moyens de comprendre, je pense qu'il est utile de se référer à ce que des économistes classiques ont écrit sur la production des richesses, leur distribution et leur consommation. Depuis Adam Smith, complété par Jean Baptiste Say, puis Frédéric Bastiat, puis Ludwig von Mises et Friedrich Hayek et d'autres qui les ont suivi.  Suite...

Jour de Libération fiscale : les 206 jours précédents valaient-ils le coup ? | Atlantico

Le jour de libération fiscale est arrivé Il faut bien réaliser que l'utilité et la valeur d'échange des multiples produits et services que nous produisons pour notre bien être et que nous échangeons entre nous librement à tout bout de champs, se fait au moyen de la monnaie par les prix.... mais qu'au prix s'ajoutent les taxes dont principalement la TVA qui sert à financer les dépenses de l'état. De plus les prix résultent aussi de l'échange de produits et de services (les côuts) entre les multiples acteurs qui interviennent dans le processus de production, auquels s'ajoutent les nombreuses charges qui servent à financer les dépenses de l'état - et sa gabegie! car ces dépenses n'ont cessé d'augmenter depuis 40 ans. C'est comme cela qu'on arrive aux 57% de prélèvements sur le PIB... et aussi aux 1900 milliards de dette. Nos experts devraient lire et relire Jean Baptiste Say (Traité d'économie politique 1ere édition 1801 6è 1862 ici) et Frédéric Bastiat (1801-1850), "Harmonies économiques" car ils ont tout dit sur cette situation dramatique de la France, il y a près de 200 ans! UMPS déjà!. Suite... En savoir plus. - Jour de libération fiscale

jeudi, juillet 25, 2013

Frédéric Bastiat, grand économiste français.

Frédéric Bastiat; grand économiste français, méconnu en France car libéral donc mis aux oubliettes par le système... Pourtant son oeuvre est d'une étonnante actualité dans la situation de la France en Europe et dans le monde en 2013...  éternel débat entre toute puissance de l'état qui veut tout organiser et la liberté.

En savoir plus:
-Aimez vous Frédéric Bastiat ? livre de Jacques Garello

jeudi, juillet 18, 2013

Cinq ans de crise : les secteurs qui ont créé des emplois, ceux qui en ont détruit, France

Depuis début 2008, l'industrie française a supprimé 330.000 postes, soit 10 % de ses effectifs. L'emploi a reculé dans l'automobile, le plastique, le textile. Il a grimpé dans les restaurants et les maisons de retraite [lien]
Fermetures d'usines, licenciements, départs non remplacés... les effets dévastateurs de la crise sur l'emploi sont visibles tous les jours. Le bilan, publié ce matin par l'Acoss, l'organisme qui chapeaute l'Urssaf, en mesure l'ampleur exacte, secteur par secteur, depuis cinq ans. Les effectifs salariés dans le secteur privé ont reculé de 0,7 % entre 2007, la dernière année avant le retournement de la conjoncture, et la fin 2012. En cinq ans, malgré le court répit de 2011, l'économie française n'est pas parvenue à fournir plus d'emplois à une population active qui a progressé de plus de 2 % dans le même temps. D'où l'envolée du chômage. Sur la seule année 2012, l'emploi est resté parfaitement stable, à 17,9 millions de salariés. ... Suite...

mardi, juillet 16, 2013

Rapport de mission sur l'inflation normative en France.

Les normes étouffent le pays...
Extrait de l'introduction: Redonner à la France de la compétitivité ne concerne pas seulement son économie, mais également son droit dans un pays où, du fait de l'accumulation des normes et de la complexité des procédures, le temps des papiers se révèle plus long que le temps des chantiers. Ce constat est révélateur du passage progressif d'un état de droit â un état de paralysie par le droit. Cette situation exige un choc de compétitivité juridique.
Desserrer les contraintes, accroître la réactivité, réduire les délais d'instruction, retrouver des marges d'initiatives, alléger le coût des règles, rétablir le goût du risque passe par le traitement d'une pandémie grave : l'incontinence normative qui a progressivement freiné l'action, rendu plus difficile l'innovation, absorbé l'énergie créatrice.

Lire le rapport d'Alain Lambert et Jean-Claude Boulard

- En savoir plus.

La France est-elle toujours coincée dans l'ère industrielle ? | Atlantico

L'idée qu'après la phase industrielle, il y aurait une phase de consommation et de loisir plutôt que de production est une idée fausse et nuisible. De même que l'idée qu'au-delà de la période industrielle on serait passé d'une phase de production de biens à une phase de production de services (banques, assurances, voyages, etc). Tout cela est un contresens dénué d'intérêt, une vision lamentable de naïveté alors que le monde entier est en croissance et que nous sommes les seuls qui ne le sommes pas. Ce que j'ai appelé dans un ouvrage " la société post-industrielle" est l'extension de l'industrie à des secteurs d'activité qui ne sont pas la production de biens matériels : information, communication, soins médicaux, recherche scientifique, exploration de l'espace et des océans. Parler d'un dépassement de l'industrie au profit des services, du repos et du bien-être n'est pas sérieux. Cette idée fausse est en partie responsable de la mauvaise situation économique de l'occident. Aujourd'hui, lorsque les hommes politiques ou les économistes parlent de désindustrialisation, il est évident qu'ils mettent derrière ce mot un sens négatif. Lire...

mardi, juillet 09, 2013

Raymond Guiot et sa flûte sur You tube

J'ai eu la chance, jeune à Calais dans les années 1950, de connaître Raymond Guiot jeune professeur de flûte à sa sortie du conservatoire de Paris de la classe de Moïse. Nous avons partagé de très bons moments ensemble....



- En savoir plus sur lui.  

François Hollande vu par "Der Spiegel"

Hausse des tarifs EDF : de l’austérité qui ne dit pas son nom | Rue89

Encore une hausse - et il y en aura d'autres - pour payer l'électricité "gratuite" des propriétaires de panneaux solaires à qui on a fait des subventions et à qui EDF achète l'électricité 50€/MWh... Avant de parler de transition énergétique et d'énergies renuvelables, c'est à cela que je pense... Suite...

En savoir plus.
- Electricité: la Loi Nome

Penser et non panser: Prendre l'ascenseur avant la rude montée par l'escalier, pour une meilleure efficacité et une communication plus performante!

Le blog de mon ami Pascal Vedel
http://blaisebet.blogspot.fr/2013/06/prendre-lascenseur-avant-la-rude-montee.html