jeudi, mai 30, 2013

Ce qu'impose Bruxelles à la France est-il pragmatique ou idéologique ? | Atlantico

Le Gouvernement demandait il y a peu encore de la croissance pour se libérer de la prétendue austérité dont il serait victime (quand l’Etat se gave en dépensant 56 % du PIB, on peut douter de la vigueur de son effort : ce sont plutôt les Français qui font les frais de sa catastrophique politique fiscale). Voilà la réponse de la Commission européenne : si vous voulez de la croissance, il faut libérer les énergies entrepreneuriales, soulager l’économie de l’oppression de l’Etat, permettre aux gens de vivre comme des adultes et de faire leurs choix… Pour la France, l’heure d’être confrontée à ses responsabilités a sonné : cela fait 40 ans qu’elle joue à la cigale (« nuit et jour à tout venant je chantais »), il faut maintenant qu’elle en assume les conséquences.... Suite...
En savoir plus.
- UE Bruxelles

Analyse des 4 risques majeurs qui menacent l'économie mondiale selon l'OCDE | Atlantico

La stagnation décrite en Europe (les États-Unis et le Japon sont les deux plus gros contributeurs au budget de l’OCDE, il eut été impoli de commencer par eux) a une cause principale et majeure : le surendettement d’États providences incapables de faire face à leurs engagements et incapables de les réduire. Ce surendettement a été rendu possible par des populations complaisantes et des banques trop heureuses de facturer des intérêts à des gouvernements dispendieux. Cet étouffement durera tant que la question du surendettement n’a pas été résolue. Le chômage n’en est que la conséquence. L’instabilité des marchés n’est pas potentielle : elle est déjà tangible. Les krachs éclairs se succèdent. Dernier en date : le Nikkei et les obligations japonaises suspendues de la cote. Cette instabilité trouve son carburant dans les tombereaux de liquidités déversées sur le système financier. Les États dispendieux sauvent le système financier dont ils ont besoin pour survivre en émettant de la fausse monnaie que l’industrie financière « fait travailler » sur les marchés.... Suite...
En savoir plus.
- France: L'OCDE revoit ses prévisions de croissance en baisse pour 2013
- OCDE L’humain avant tout : emploi, égalité et confiance
- OCDE Forum; faire avancer le débat.

François Hollande maintient le cap malgré de sombres prévisions | À la Une | Reuters

François Hollande a défendu mercredi sa politique pour l'emploi, au risque de l'incantation à l'heure où toutes les prévisions convergent pour annoncer un prolongement de la crise en France et en Europe. En déplacement dans l'Aveyron rural et industriel, le chef de l'Etat a réaffirmé sa volonté de réveiller l'activité en France. Tous les signes sont pourtant contre lui : les chiffres du chômage d'avril attendus jeudi seront sans doute mauvais, la Commission européenne somme Paris de faire des réformes structurelles et l'OCDE prédit à l'économie française encore 18 mois sombres, au minimum... Suite...
En savoir plus.
- La hausse du chômage n'est pas prête de s'arrêter en France, selon l'OCDE

lundi, mai 27, 2013

Olivier Passet, France : l'audace ou le déclin ?


Voilà qui est bien dit! quand donc nos socialistes et Hollande écouteront enfin et agiront comme Gerhard Schröder le fit en Allemagne; les allemands ne sont pas les français, les circonstances en 2003 n'étaient pas les mêmes et l'Allemagne devait s'adaper à la réunification, mais nous devrons faire nos lois Harz à la française.
- Hollande loue Schröder
- Gerhard Schröder
- Lois Harz
- Nicolas Doze commente L'hommage de François Hollande à Gerhard Schröder..

dimanche, mai 26, 2013

Hollande La rançon de l’impuissance [ Spectacle du Monde Eric Zemmour

Le président de la République paye au prix fort son tempérament de socialiste « à l’ancienne » qui n’aura su ni réformer ni rassurer. Si les institutions de la V e permettent de durer, elles déconsidèrent ceux qui ne savent pas s’en montrer dignes. L’accélération de l’histoire n’est pas un vain mot. Après une année passée à l’Elysée, François Hollande paraît aussi usé que François Mitterrand au bout… de deux septennats. Sa courbe de popularité est plus basse ; son discrédit, plus élevé. On a l’impression qu’il a, en quelques mois seulement, utilisé et gâché tous les tours et détours de son glorieux prédécesseur : la relance sociale de 1981 (retraite à soixante ans, embauches dans l’Education nationale, emplois d’avenir) ; le virage libéral et européen de 1983 (rigueur budgétaire, rapport Gallois et accord sur la sécurisation de l’emploi) ; les manifestations monstres pour l’école libre de 1984 (contre le mariage gay) ; jusqu’à la crise morale de l’affaire Cahuzac, qui rappelle les rapports troubles de la gauche mitterrandienne, révélés après sa réélection de 1988 (Pelat, Tapie, Urba), avec le monde de l’argent.... Suite...

Les produits s’échangent contre les produits | Libres.org

Les produits s’échangent contre les produits Cette formule est aujourd’hui connue sous le nom de « loi de Say ». A la différence de Malthus, Jean Baptiste Say ne croit pas à la fatalité d’une crise générale et durable de surproduction. La loi de Say a en fait deux sens plus ou moins articulés. Le premier sens invite à repousser l’illusion des apparences monétaires pour ne s’intéresser qu’à ce qui est « réel » : la production et la consommation de biens et services. La monnaie n’est qu’un « voile », un intermédiaire dans les échanges ; elle ne peut avoir d’influence que sur le niveau général des prix, quand sa quantité en circulation augmente (hausse des prix) ou diminue (baisse des prix). La monnaie n’affecte que les étiquettes des prix – on peut comprendre cela avec le passage du franc à l’euro. En fait, sur le marché, ce sont des produits qui s’échangent contre des produits, la monnaie ne jouant qu’un rôle nominal, qu’une fonction d’affichage.... Suite...

Commémoration du 8 mai 1945; la France ringarde?

Commémoration du 8 mai 1945. Voici un extrait de l'éditorial de Jacques Garello sur libres.org... "La France ringarde". "Plutôt que d’inscrire la France de 2013 dans la nostalgie d’une histoire ni glorieuse ni engageante, je crois qu’il faut impérativement aujourd’hui tourner la page de ce passé révolu, obsolète, mais tellement présent dans les discours officiels et dans les esprits faibles. D’abord, qu’il soit bien établi qu’une nation civilisée n’est pas faite par les gens qui prétendent la diriger, mais par des hommes et des femmes de qualité, respectueux de la vie, de la liberté et de la propriété. Oui, la France peut être fière de beaucoup de Français qui ont été exemplaires dans leur vie professionnelle, artistique, scientifique, spirituelle, et des milliers de Français qui ont assumé avec conscience et foi leur mission de travail, de famille, de service. Ensuite, que l’on sache ouvrir les yeux sur le monde qui nous entoure, au lieu de cultiver le nombrilisme et l’autosatisfaction. Ce monde n’est pas hostile, il demande simplement d’accepter la diversité et d’entrer dans le jeu concurrentiel avec ses exigences." Lire la suite...

Japon: les Abenomics vont-ils tourner court ou sauver la planète ? | Atlantico

La création de monnaie par la planche à billets peut-elle relancer une économie moribonde? C'est toute la question au Japon aujourd'hui. Ce qu'on échange sont des biens et des services produits, pas la monnaie; la monnaie n'est qu'un moyen pour faciliter les échanges... Suite...

En savoir plus:
- Politique monétaire keynesienne du Japon
- Drowning in a Liquidity Trap?

Radiographie de la France qui dit non à la société de l'économie de marché | Atlantico

Nous voilà encore dans l'anathème par des intellectuels qui ne doivent pas beaucoup sortir de leurs tours d'ivoire. La situation dans laquelle nous sommes est, selon moi, le résultat de 30 ans d'interventionisme d'État qui étouffe la société, impose un corps d'idées et des façons de penser érigées en dogme qu'il est interdit de mettre en question. 1968 avait été, en France et ailleurs, une révolte des jeunes contre le mode d'organisation économique et sociale des 25 années précédentes (1945-1970) où le keynesianisme avait pu produire 4.5% de croissance par an dans le contexte de la reconstruction européenne après 5 ans de guerre mais qui dès la fin des années 1960 ne marchait plaus et avait produit la stagflation. Après 30 années de néolibéralisme d'État - ce qui n'a rien à voir avec le vrai libéralisme (liberté individuelle, propriété privé, liberté d'entreprendre, liberté d'échanger sa production sur un marché libre...), voilà que ces intellectuels reviennent sur les mêmes erreurs, confondre l'organisation coercitive de la société avec une société libre.... Suite...

jeudi, mai 23, 2013

Anne Hidalgo oublie 40% de ce qu'elle gagne | Atlantico

Utilisant les bonnes vieilles méthodes de Hollande et Delanoë, Hidalgo joue au bonneteau pour que le bon peuple ne s'indigne pas de sa situation réelle de retraitée à un âge où le Français moyen doit encore travailler au moins dix ans. De quoi Anne Hidalgo est-elle le revenu, comme on dirait dans la littérature de gauche ? Pour le savoir, rien de tel qu'un peu d'arithmétique. Retrouvons donc la calculette du Delanopolis. .. Suite...

C'est cela le vrai neolibéralisme qui n'a rien à voir avec le libéralisme. L'interventionisme appliqué aux idées libérales au profit d'une classe. Voir mon article.

mercredi, mai 22, 2013

La Cour des comptes étrille la gestion des enseignants, Actualités

La gestion des enseignants souffre de «multiples dysfonctionnements», selon la Cour des comptes, qui propose une «réforme d’ensemble» pour revaloriser le métier d'enseignants, surmonter la double crise des vocations et de la baisse des résultats des élèves. Suite...

En savoir plus.
-  Ken Robinson: des idées révolutionnaires sur l'éducation 

 

Il faudra pourtant baisser les impôts, voici pourquoi | Jean Marc Sylvestre

Baisser les impôts, tout le monde est pour. Sauf que le gouvernement est complètement coincé. Le seul moyen qu’il ait à sa disposition pour alimenter les caisses de l’État, et qui soit politiquement compatible avec sa majorité, est d’accroître à nouveau la pression fiscale. D’où les projets de réformes de calcul de l’allocation familiale, d’où les velléités de modifier le calcul du quotient familial. Or, on n’a pas besoin de mobiliser une armée de polytechniciens pour savoir que les hausses d’impôts organisées depuis les élections présidentielles ont tourné au matraquage, et que ce matraquage a participé à l’asphyxie de l’activité économique. Les responsables politiques sont toujours capables de justifier un ajustement par la hausse des impôts. En dehors des considérations éthiques ou morales du type « il faut faire payer les riches », on estime que l’argent des impôts sert à payer le fonctionnement de l’État, ce qui est vrai, lequel fonctionnement soutient l’activité. Ce qui est de moins en moins vrai. Suite...

Le plus grand mal de la France est-il... ses élites ? | Atlantico

Le gouvernement va demander aux députés, mardi 21 mai, l'autorisation de recourir aux ordonnances pour accélérer la construction de logements en France. François Hollande justifie ce procédé pour faire face aux "graves blocages de la société française". Des blocages qui s'expliquent en partie par le système de formation des élites... Suite...

mardi, mai 21, 2013

Monnaie: comprendre ce que c'est et comment cela fonctionne


Qu'est ce que la monnaie et comment ça fonctionne? Relation avec l'interventionisme de l'État, la manipulation monétaire, la croissance économique, et les crises financières du capitalisme. 

On y trouve matière à comprendre  la crise actuelle, celle de l'euro et nos problèmes structurels français. Dévaluer? quitter la zone euro?  faire défaut sur la dette?  déprécier notre monnaie dûrement gagnée par le travail?...  tous ces artifices relèvent de la manipulation de notre monnaie par le souverain, comme cela se passe depuis les romains, en passant par Hugues Capet, Philippe Auguste, Louis XIV, et nos républiques "démocratiques" successives jusqu'à Flanby-Hollande Ier aujourd'hui. Le souverain est toujours nu et doit prélever ce dont il a besoin sur les pauvres "paysans" que nous sommes.... Suite...

lundi, mai 20, 2013

L'avenir de l'emploi ne se résume pas aux PME innovantes | Atlantico

François Hollande souhaite, suite à ses annonces sur l'entrepreneuriat, renforcer l'aide aux PME en offrant un amortissement fiscal sur 5 ans pour les entreprises prêtes à rentrer au capital d'une petite structure. Cette focalisation sur les "PME innovantes" semble sous-entendre qu'elles sont l'avenir de l'emploi. Qu'en est-il dans les faits? Suite...

dimanche, mai 19, 2013

Casseurs du Trocadéro : Hollande veut aller "aux racines du mal" | Atlantico

François Hollande est revenu jeudi, lors de sa grande conférence de presse, sur les affrontements qui ont eu lieu entre des casseurs et les forces de l'ordre au Trocadéro. Selon lui, de tels faits appellent "des politiques qui aillent à la racine du mal". Mais quelles sont ces fameuses "racines du mal" dont parle le président de la République ? De quels renoncements profonds ce mal est-il le produit ?... Suite...
En savoir plus. - Casseurs du Trocadéro.

samedi, mai 18, 2013

Venons-nous de vivre la semaine qui a entamé pour de bon la déconstruction de l'Etat-providence ? | Atlantico

Alors qu'une étude récente de l'INSEE préconise d'indexer le remboursement des soins non hospitaliers en fonction des revenus, le gouvernement annonce que les allocations familiales seront désormais abaissées pour les revenus supérieurs à 5000 euros. Doit-on en déduire que le caractère universel de l'Etat-providence français est en train de toucher à sa fin ? Suite...


Réaction: Ces gens se rendent-ils compte que nous allons de plus en plus vers le socialisme intégral? C'est la route de la servitude. Car l'État socialiste ne peut qu'aller de plus en plus vers le socialisme. Chaque mesure en appelle une autre, et l'autre une autre, et ce toujours dans le même sens. Pour comprendre ce que ces "experts" nous préparent, il faut lire de Ludwig von Mises "Socialisme; une étude économique et sociologique". Il faut aussi voir le site de Claude Reichman, en particulier sur le monopole de la sécurité sociale; monopole dont on peut s'échapper désormais et comme le dit Henri Sterdyniak, ceux qui le peuvent, et de plus en plus, finiront bien par le faire à mesure que la pression fiscale pour entretenir un État toujours plus gros et donc prédateur continuera et s'aggravera. Les individus s'adaptent donc au "système", et le système se renforce pour s'adapter aux individus.... en devenant toujours plus socialiste... CQFD; une course aux armements en somme.

 En savoir plus.
 - Socialisme; une étude économique et sociologique
Vers le socialiseme intégral, la voie de la servitude.
- Libération: Sécu : et si les remboursements dépendaient des revenus ?
 - Deux économistes préconisent de lier les remboursements de sécu aux revenus; leur étude ici
- site de Claude Reichman
- Claude Reichman sur la fin du monopole de la sécurité sociale

vendredi, mai 17, 2013

Trois extraits de Valeurs actuelles N° 3990 16-22 mai 2013








Trois extraits du N° 3990 16-22 mai 2013 de l'hebdomadaire "Valeurs Actulles"...
 - Le faux dur et vrai sectaire Manuel Valls 
 - À quand le sursaut à droite "quelle droite voulons nous vraiment?" 
 - "À Berlin" l'offensive d'une partie du PS contre l'Allemagne

Rebond au second semestre : la fin des illusions: Xerfi-Previsis-mai-2013

Rebond au second semestre : la fin des illusions
Le couperet est tombé : l’économie française est entrée en récession en enchaînant deux trimestres consécutifs de baisse. Selon les chiffres de l’Insee, le PIB s’est replié de 0,2% au 1er trimestre 2013, après déjà un recul de 0,2% du quatrième trimestre de 2012. Le maigre espoir d'une reprise au second semestre s’est lui-même évanoui et les chefs d'entreprise se préparent à une nouvelle année de recul de leur activité, pour la troisième fois en six ans....
Suite; Xerfi Previsis N°164 mai 2013...

Mathieu Plane (OFCE) : «Il faut une croissance d'au moins 1,5 % pour faire reculer le chômage», Actualités

Tous les moteurs de la croissance étant à l'arrêt, Mathieu Plane de l'OFCE estime qu'un recul du chômage est actuellement impossible malgré la mise en place de nouvelles politiques de l'emploi. Suite...

- En savoir plus.

Quel avenir pour les services publics ? / France Inter

D'évidence, les commentateurs de l'émission sont des adeptes du service et de la dépense publique. Le débat entre public et privé ne se pose pas en ces termes selon moi. On pourrait bien sûr tout produire en public. C'est ce qu'avait voulu faire l'URSS; cela semblait bien marcher au début (1917-1939) puis cela a dérivé jusqu'au fiasco et l'effondrement du régime en 1991. La question c'est: est ce que l'on produit mieux, moins cher - et plus si et quand il le faut - par le public.

jeudi, mai 16, 2013

EN DIRECT. La conférence de presse de Hollande

Alexandre Mirlicourtois, Consommation des ménages : les poches de résistance

Pouvoir d'achat : la baisse de 0,9% annoncée par l'Insee serait en fait de 3,1% | Atlantico

Les ménages français toujours touchés par la crise. Alors que l'Insee indique ce mercredi que le pouvoir d'achat global des ménages a reculé de 0,9% en France en 2012 - première baisse depuis 1984 - , un article du magazine "Challenges" assure qu'il aurait en fait baissé de 3,1%. Pour rappel, l'institut de statistiques compare la progression du revenu disponible brut des ménages à celle des prix à la consommation pour calculer l'évolution du pouvoir d'achat. Ainsi, le pouvoir d'achat baisse lorsque l'inflation monte plus vite que les revenus... Suite...
En savoir plus.
- Les espoirs d’une reprise rapide de la consommation ont été définitivement douchés. Douchés par l’enquête d’avril de l’INSEE sur le moral des ménages… 
 
- Indice des prix et pouvoir d'achat
- Insee baisse pouvoir d'achat

mercredi, mai 15, 2013

The New Sick Man of Europe: the European Union | Pew Global Attitudes Project

Le nouvel homme malade de l'Europe: l'Union Européenne; les français découragés; les attitudes des français se séparent sensiblement des Allemands et se rapprochent des pays de Sud. L'Union européenne est le nouvel homme malade de l'Europe. L'effort au cours du dernier demi-siècle pour créer une Europe plus unie est maintenant la principale victime de la crise de l'euro. Le projet européen est aujourd'hui discrédité dans une bonne partie des européens Suite...
En savoir plus.
- La France entre en récession, l'Allemagne affaiblie
- Berlin presse Paris de faire des réformes profondes
- En Allemagne, François Hollande est devenu un «Sorgenkind», un enfant à soucis
- Merkel s'exaspère du travail de sape de Hollande
- Source de tous les malheurs, l’Allemagne paiera

mardi, mai 14, 2013

Jean-Marc Daniel, Maintenir l'austérité, stimuler les entreprises


Comment sortir de la crise ? Pour Jean-Marc Daniel, le rebond passe impérativement par une politique plus favorable aux entreprises, en transférant notamment une partie de la fiscalité sur les ménages...

Patrick Artus, Politiques économiques en France : la persévérance dans l'erreur


La dégradation de la situation économique et sociale de la France qui, aujourd'hui, semble irrésistible, vient de loin. La France paie quarante années de politique économique sans vision et les Français leur refus de s'adapter aux mutations qui emportent le monde dans un bouleversement sans précédent...

dimanche, mai 12, 2013

Gérard Dalongeville : "Cahuzac, ce n'est que le début" - Egalite et Réconciliation



L’ancien maire socialiste d’Hénin-Beaumont a passé plus d’un an en prison. Aujourd’hui, il parle. Pour lui, l’affaire Cahuzac est le détonateur d’une gigantesque affaire d’État. ...
Suite...

samedi, mai 11, 2013

L’islam c’est le mensonge, la falsification, la dissimulation élevés au rang de vérité | sur le blog Francaisdefrance

Extrait: "Nous avons reçu un commentaire d’un musulman Ali Noor qui est l’archétype de la pratique des soumis à Allah pour essayer de nous berner et nous rouler dans la semoule, aussi à titre de travail pratique nous avons décidé de lui répondre point par point. Notre but est pédagogique celui de donner des arguments irréfutables aux infidèles (koufars) que nous sommes lors de discussion avec les roublards adeptes de Mahomet l’amateur de petites filles, le tortionnaire et l’assassin, enfin le "beau modèle" que tout pieux musulman se doit d’imiter en toutes occasions" Suite...

Le blog de la Résistance sur Internet

Le blog de la résistance sur Internet:

Le WEB Résistant est le seul site francophone présentant toutes les références sur les sites de réinformation. Faites-le connaître autour de vous ! Ne restez pas seul, nous sommes nombreux. ... Suite...
Plus:

- France : Un homme entendu par la police pour avoir brûlé et uriné sur un coran

jeudi, mai 09, 2013

Book Review: Revolutionary Wealth by Alvin and Heidi Toffler - Blogcritics Books


Depuis "Future Shock" best seller en 1970 avec sa vision d'un avenir se déploynt plus vite que notre capacité à y faire face, l'équipe mari et femme Alvin et Heidi Toffler sont devenus les futurologues en vue, pour tous ceux qui tentent de comprendre le monde à partir d'un point de vue macro. Leur nouveau livre, "Richesse révolutionnaire", est une autre vision du monde tel qu'il est et une spéculation éclairée de là où il va.... Suite...



En savoir plus.
- Alvin et Heidi Toffler
- La critique d'Alternatives économiques
- Précédent livre "le choc du futur"

Les Européens connaissent-ils leur identité commune ? | Atlantico

Le 9 mai 1950, Robert Schuman présentait sa proposition relative à une organisation de l'Europe. Aujourd'hui, le 9 mai est devenu un symbole européen fêté chaque année. Mais alors que l'UE traverse une crise économique et morale sans précédent, le projet européen apparaît de plus en plus déconnecté des aspirations des citoyens... Suite...

mercredi, mai 08, 2013

Hollande met du baume sur les liens franco-allemands | À la Une | Reuters

François Hollande s'est attaché mercredi à réparer les accrocs dans la relation franco-allemande en soulignant, à l'occasion des célébrations du 8 mai 1945, la nécessité de compromis entre Paris et Berlin pour la bonne marche de l'Europe. Le président français a commémoré cette année la capitulation sans condition de l'Allemagne nazie le 8 mai 1945, terme de la seconde guerre mondiale, aux côtés de son homologue polonais Bronislaw Komorowski.... Suite...

mardi, mai 07, 2013

François Hollande exige des résultats de son gouvernement | À la Une | Reuters

Au plus bas dans les sondages et confronté à un chômage record, François Hollande a exigé lundi des résultats de son gouvernement réuni en séminaire à l'occasion du premier anniversaire de son élection pour afficher son volontarisme. Selon le texte de son intervention, le chef de l'Etat a jugé "consistant" ce qui a été réalisé en un an mais "considérable" ce qu'il reste selon lui à faire. Il a invité ses ministres à accélérer leur action et à être "à l'offensive".... Suite...
En savoir plus.
- Hollande répond aux critiques et prépare l'avenir devant ses ministres | Huffington Post
- Un déficit budgétaire de 31 milliards d'euros à la fin mars [ Reuters

Nouvelle diversion de Hollande et de Ayrault: Ce ne sont pas les infrastructures publiques qui manquent le plus aujourd'hui mais le dynamisme des entreprises et de celles qui exportent car elles sont étouffées par l'état pléthorique qui pour fonctionner doit taxer tout le monde à l'excès. La priorité selon moi c'est de réduire la taille de cet État. Je ne prône pas un État "absent" mais un État à sa bonne place. Si nos entreprises ne produisent pas assez, si celles qui peuvent exporter ne produisent pas assez, ce n'est pas principalement à cause de l'absence d'infrastructures publiques, mais à cause de prélèvements excessifs nécessaires pour faire fonctionner un état pléthorique (31 milliards de déficit fin mars à financer par de la dette). À cause de ces prélèvements excessifs (57% du PIB), le calcul économique des entrepreneurs et  des consommateurs est mauvais, d'autant que les prix sont contraints par la concurrence et la mondialisation des échanges (*). Les annonces d'investissements publiques faites le 6 mai, sont encore une diversion, des mesures keynesiennes toujours, chères au socialisme.

 (*) les entreprises doivent alors réduire leurs marges ce qui les empêche d'investir pour produire plus et mieux, ou réduire leur activité, ou cesser de fonctionner, ou se délocaliser. C'est bien ce que l'on constate en dehors de toute idéologie. Une entreprise qui produit, est une entreprise qui emploie des gens et leur verse des salaires pour ce qu'ils produisent; avec ces salaires, les gens achétent la production des autres entreprises, car CONSOMMATION=PRODUCTION.

lundi, mai 06, 2013

A quand la fête des travailleurs ? [ Jacques Garello libres.org

Le 1er mai devait être leur fête. Mais la fête a été triste : fermetures d’entreprises, chômage, perte du pouvoir d’achat, impôts et cotisations en hausse, le moral n’est pas au beau fixe. Divisés et peu suivis les leaders syndicaux ont fait également triste mine. Seuls les frontistes pouvaient jubiler, car ce qui désole les Français leur est promesse de succès. ... Suite... pour une transormation radicale de notre société

Actualité de ce 6 mai 2013, anniversaire de l'élection de François Hollande
- Un an au pouvoir pour Ayrault, "stimulé par l'adversité"
- Des milliers de manifestants à Paris contre l'austérité 
 - Après une année "difficile", le PS espère un nouvel élan
 Jean Marc Ayrault au 20h00 de TF1 dimanche 5 Mai 2013: un premier ministre dont le talent est à 90% du savoir parler; mais dont le fond du discours est bourré d'incohérences. Réformes structurelles pour l'investissement, la production et l'entreprise mais sans rien toucher au "modèle social" français, notre système d'organisation de la société.

dimanche, mai 05, 2013

Le véritable patrimoine d'Ayrault : 30 millions d'euros ! Charles Gave sur le site de Claude Reichman

J’ai reçu par l’intermédiaire du net un petit calcul fait sur les retraites dont va bénéficier l’ineffable Monsieur Ayrault qui, d’après la rumeur publique, serait Premier ministre en France (toutefois, cette information reste à vérifier et j’attends une confirmation de Mediapart sur la question). Je ne garantis en rien ces chiffres, que je n’ai pas vérifiés, mais dans l’esprit de transparence totale dont le Président nous dit qu’il est essentiel, je vais les utiliser pour essayer de calculer la valeur du patrimoine qu’il me faudrait avoir pour que l’Etat me garantisse une retraite équivalente à celle de notre estimé Premier ministre qui a fait don de sa personne à la France. Commençons par le calcul des retraites que mon correspondant m’a fourni... Suite...

- L'état est mort, vive l'état
- Institut des libértés, artices de Charles Gave  
- Site de Claude Reichman

Y a-t-il quelqu’un pour sauver la gauche française ? | Atlantico

A la veille du premier anniversaire de l'accession à l’Élysée de François Hollande, Jean-Luc Mélenchon et le Front de gauche organisent dimanche une manifestation "coup de balai" contre l'austérité et pour la VIe République. Peut-on dire que la gauche française est aujourd'hui divisée entre une gauche de gouvernement qui peine à assumer son réalisme et une gauche radicale qui fait entendre sa voix mais qui semble totalement coupée du réel? Suite...

samedi, mai 04, 2013

CNN : quand les médias étrangers se payent François Hollande | 24heuresactu.com

Un article édifiant de la célèbre CNN, référence mondiale de l’info, décrit en détail les problèmes de François Hollande, son manque de charisme, son absence de vision politique et tout le mal qu’il fait à la France. Un article qui illustre parfaitement la manière dont notre président est perçu dans les autres pays. Quand la vérité saute aux yeux des journalistes étrangers, les médias français font semblant de ne rien voir… Rien n’est à jeter dans cet article incroyable de CNN, publié par l’Universitaire en Sciences Politiques, John Gaffney, intitulé, « Pourquoi Hollande doit faire preuve d’un leadership plus clair« . Pourtant, vous n’en entendrez pas parler par les journalistes/militants actuellement en action dans vos téléviseurs.... Suite...

- L'article originel.

jeudi, mai 02, 2013

EN FINIR AVEC LA RIGUEUR ? Libres.org [ Jean Yves Naudet

C’est le sujet du moment, en France comme chez nos voisins de la zone euro et même au sein du G20 : la rigueur aggraverait la crise, accentuerait la récession et ferait flamber le chômage. Une bonne relance, si possible européenne, centrée sur les investissements (publics) permettrait enfin de sortir de la crise. La pression politique et médiatique en ce sens est forte. Il y a là une triple erreur d’analyse : ce n’est pas la rigueur qui a provoqué la crise, la rigueur actuelle n’est pas une bonne rigueur et, enfin, sans réforme structurelle la rigueur ne sert à rien... Suite...

En savoir plus: - Site de libres.org

mercredi, mai 01, 2013

Émile Faguet : « Pourquoi les Français ne sont pas libéraux » (1903) | Institut Coppet

  L’esprit de parti: J’ai dit que la France est un des pays les moins libres du monde et les moins libéraux de l’univers. J’ai suffisamment, je crois, prouvé la première de ces propositions au chapitre précédent. Il me reste à m’expliquer sur la seconde. Il y a bien longtemps qu’à propos de Voltaire, le plus absolutiste des hommes, j’ai dit qu’il représentait admirablement l’esprit français, « le libéralisme n’étant pas français ». De fait, je ne crois pas avoir, de ma vie, rencontré un Français qui fût libéral. Le Français est homme de parti avant tout, et homme de parti très passionné, et il ne souhaite rien au monde, après le succès de ses affaires particulières, que le triomphe de son parti et l’écrasement des autres... Suite... En savoir plus: Qui était   Emile Faguet?

France Culture, "à Voix nue" avec Serge Latouche avocat de la décroissance

J'ai écouté Serge Latouche dans l'émission "à Voix nue" de France Culture [lien]. Je retrouve avec intérêt un sujet qui m'a occupé longtemps, l'impossibilité d'une croissance exponentielle de tout indéfiniment dans une planète finie. Serge Latouche s'est fait l'avocat de la décroissance [lien]. Je retiens de l'émission ces éléments.... Il a fait ses premières expériences professionnelles en missions de coopération au Zaire ex-Congo et au Laos et le Laos a été pour lui son chemin de Damas;Le modèle économique occidental appliqué au monde entier est insoutenable;Le modèle de développement de la banque mondiale n'a pas changé depuis le début c'est à dire la fin de la 2è guerre mondiale. Suite...