12/01/2013

Hollande ne sera pas le grand réformateur de la France qu’il voulait être | Atlantico

Jean Marc Sylvestre: "C'est absolument incroyable l’énergie dépensée par l’Elysée pour étouffer les décisions. La presse anglo-saxonne s’en est fait l’écho très vite. Cette semaine, c’est la presse allemande qui s’en inquiète. Comment se fait-il que des décisions qui sont évidentes pour tout le monde ne soient pas prises dans un pays aussi centralisé que la France où pourtant le Président a tous les pouvoirs. En France, si le Président veut, il peut. Ce qui n’est pas le cas en Allemagne où la chancelière ne peut pas toujours faire ce qu’elle veut. François Hollande aurait pu être le grand réformateur de la France pour qu’elle échappe au déclin. La conjoncture ne lui laissait pas le choix. Nous sommes en récession. La situation financière l’oblige à bouger. Quand on n’a pas d’argent, il faut des idées"... Suite...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.