30/12/2012

Guy Carcassonne: Taxe à 75% retoquée, la démolition d'un symbole

Les Sages avaient l'embarras du choix du moyen à retenir pour justifier l'annulation. Ils ont adopté le plus simple: les impositions sur le revenu ne peuvent frapper que les foyers fiscaux; celle-ci visait non les foyers mais les individus; elle est inconstitutionnelle à ce titre, faute d'appréhender la capacité contributive réelle: un couple dont les deux membres perçoivent chacun 800.000 euros n'aurait pas été touché, alors qu'un autre couple, dans lequel l'un gagne 300.000 euros et l'autre 1,5 million, soit un total moindre, aurait dû acquitter 75% de 500.000 euros. La rupture d'égalité entre ces deux couples est manifeste et manifestement inconstitutionnelle.... Lire...
Hollande a été élu par le "peuple" de gauche auquel il a fait des promesses de rêve! L'économie s'effondre cad. la production, les entreprises sont matraquées, les entrepreneurs découragés; les licenciements se multiplient à travers tout le tissus productif de centaines de milliers d'entreprises dont les PME. L'Insee mesure la progression du chômage; mais elle incapable de décrire l'effet sur les centaines de milliers d'entreprises de cette politique collectiviste digne de l'ex-URSS, suivie depuis plus de 30 ans, cad. des licenciements de quelques personnes parce que l'entreprise ne couvre plus les coûts de ses facteurs de production par ses ventes. Les 35 heures, le salaire minimum, accroissement du nombre de fonctionnaires. Tout emploi public excédentaire, inutile, voire néfaste, est payé par la taxation des ménages et des entreprises, y compris les 36360 maires élus mais fonctionnaires tout de même surtout quand ils s'accrochent. Hollande et les socialistes vont-ils se réveiller du rêve qui devient un cauchemar? Oui, je le crois, car ils ne veulent pas disparaître pour 3 décennies encore des arcanes du pouvoir. Alors on dira qu'ils appliquent une politique de "droite". La seule voie possible pour atteindre un résultat, cad. pour que les français suivent, c'est la bataille pour la production - pas la bataille pour l'emploi - car de la production dépend l'emploi. Réduire les dépenses publiques, réduire la taxation, transférer cette baisse de taxation en supplément de dépenses des ménages et en épargne pour en faire une demande de consommation accrue aux entreprises et leur permettre d'investir pour produire plus, autrement et mieux... Mais tout cela c'est du libéralisme.... et la droite sous Sarkozy faisait du socialisme. Pourtant si la France était bien dirigée, les français suivraient. Hormis les 12-15% d'extrême droite et les 12-15% d'extrême gauche, la France c'est 70% de gens qui acceptent d'analyser les choses selon la raison.

En savoir plus...

Henry Hazlitt: "l'économie en une leçon", selon la méthode de Frédéric Bastiat, ce qu'on voit, ce qu'on ne voit pas.
Frédéric Bastiat, "Ce qu'on voit et ce qu'on ne voit pas."
Qui est Henry Hazlitt?
Qui est Frédéric Bastiat,

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vous êtes les bienvenus pour partager et commenter mon analyse de l'économie, de la société et de la politique. Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. A moi de proposer, à vous de réagir, de contredire et de donner plus de richesse dans le contenu, car les commentaires, parties intégrantes des billets, en constituent la valeur ajoutée. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer ou de modérer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-dessus: propos racistes, attaques et invectives personnelles.