04/09/2012

France Culture; débat sur le dés-industrialisation



Excellent débat sur la situation de l'industrie en France - 30 ans de dés-industrialisation! Excellent, non par les solutions, car je crois qu'il n'y en a pas ou du moins qu'elles ne peuvent pas venir d'un démiurge organisateur, mais par l'exposé de toutes les connaissances et multiples facteurs sociaux qui interviennent dans l'industrialisation. Comme toujours, on assiste à l'éternelle opposition entre étatisme, dirigisme, interventionnisme, colbertisme (Benjamin Coriat)) et libéralisme, liberté des entreprises, main invisible du marché, (Philppe Manière, curieusement jamais filmé). Comme à son habitude, Brice Couturier a eu le talent de pointer un grand nombre de facteurs d'influence, - et il y en a sûrement une multitude d'autres - ce qui démontre l'extrême complexité de l'économie et de la société et l'impossibilité de l'organisée par un démiurge centralisateur. Coriat en bon économiste keynesien prone de revenir au plan avec ses grands projets tandis que Manière prone la thèse de la liberté d'entreprise. Il est bon de lire ou relire de Hayek son discours lors de sa réception du prix Nobel d'économie en 1974 [lien]. Et aussi "la théorie des phénomènes complexes".

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Tout peut être écrit et publié mais dans le respect de la liberté de penser de chacun et la courtoisie. Les commentaires sont modérés. Je me réserve de supprimer tout commentaire indésirable selon les critères énoncés ci-après: propos racistes, attaques et invectives personnelles.